auguste-perret-portrait
De l’architecte Auguste Perret, on connait le Théâtre des Champs Elysées à Paris, l’église Notre-Dame-du-Raincy ou encore la reconstruction de la ville du Havre, classée depuis 2005 au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.
Précurseur dans l’utilisation du béton armé, il fût même le professeur du tout jeune Le Corbusier.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’il a construit une chapelle à quelques pas des bords de Loire, à Tours.

auguste-perret-tours-001
Au début des années 1930, les moines Capucins établis à Tours ne possèdent qu’une chapelle provisoire à proximité du couvent.
L’église de Notre-Dame-du-Raincy, achevée quelques années plutôt, eût un tel retentissement qu’ils décidèrent de faire appel à Auguste Perret pour concevoir leur lieu de culte.

auguste-perret-tours-002 …
Toute en béton armé, cette chapelle synthétise tout le vocabulaire architectural utilisé par Perret à l’époque : fines colonnes striées et voûte de béton, utilisation décorative du parpaing de ciment, verre coloré remplissant les claustras géométriques…
Au-dessus de la nef, un lanterneau filtre la lumière bleutée au travers d’une dentelle de béton.

auguste-perret-tours-004
Au fond et de côté, une salle de lecture et de prière est isolée de la nef par des claustras de bois, reprenant les motifs géométriques des vitraux.
Le sol en dalles de ciment laisse place à du parquet de bois massif, accompagnant les Capucins aux bancs et tables de lectures.

auguste-perret-tours-006

auguste-perret-tours-007
auguste-perret-tours-zoom
Détails de l’utilisation du béton : parpaings calepinés en motifs décoratifs, stries affinant les colonnes structurelles ou encore claustras géométriques.



Au début des années 1970, le couvent est vendu au centre médico-psycho-pédagogique du département d’Indre et Loire qui aménage la chapelle en… salle de gymnastique. Devenue propriété privée, elle est inaccessible aux Tourangeaux et s’efface peu à peu des mémoires collectives.

Aujourd’hui, la Ville de Tours projette des travaux importants sur les lieux de l’ancien couvent (crèche, restaurant, logements…) et vient de faire l’acquisition de la chapelle afin qu’elle soit restaurée puis entretenue.

Il est possible de visiter le bâtiment grâce à l’association les Arpents d’Arts qui y organise concerts et expositions.


Chapelle des Capucins
8, rue de la Pierre – 37100 TOURS
(station « Mi-côte » du tramway)