Comme je vous le disais dans un précédent article, j’ai passé mes vacances d’été dans le Sud de la France.
Ce sont les photos d’une amie (coucou Emilie ) qui m’ont donné envie de passer une après-midi à Puy-Sainte-Réparade, petit village niché dans les vignes à quelques minutes au Nord d’Aix-en-Provence.
Pourquoi ce village en particulier ?

En 2004, Patrick McKillen, homme d’affaire irlandais ayant fait fortune dans l’immobilier, décide d’acquérir le domaine de Château La Coste, comprenant vignobles, champs d’oliviers et d’amandiers, au coeur d’un paysage exceptionnel, typique du Pays d’Aix, qui aurait pu inspirer Cézanne.
Il décide d’y faire naître son projet un peu fou : allier en un même lieu vin d’exception, land art et… architecture.
Le challenge est le suivant : inviter les plus grands artistes et architectes du moment à visiter les lieux. Libre à eux ensuite de déterminer l’emplacement de leur intervention.

Ils sont nombreux a avoir relevé le défi : Tadao Ando, Frank Gehry ou Jean Nouvel pour l’architecture, mais aussi Richard Serra, Andy Goldsworthy ou Hiroshi Sugimoto.
La liste est incroyablement longue. Il faut prendre le temps de se balader pendant au moins deux heures pour découvrir les oeuvres au détour d’un bosquet, d’une colline ou d’un chemin creux.

Voici un petit aperçu de ce lieu incroyable… Suivez-moi :)

01-Louise BourgeoisAu beau milieu des vignes surgit la sublime et inestimable « Crouching Spider 6695  » de Louise Bourgeois (2003).
C’est elle qui accueille les visiteurs.
Elle se reflète sur l’immense bassin conçu par Tadao Ando, sous lequel s’abrite un parking, en toute discrétion.

03-Tadao Ando Le Centre d’Art, tout en béton brut et verre, a été conçu en 2011 par Tadao Ando.
Il accueille l’entrée du domaine, un café et une librairie. Ses colonnades graciles reprennent les lignes graphiques des vignes qui griffent le paysage.

04-Tadao Ando-entrée05-SugimotoComme si l’araignée de Louise Bourgeois ne suffisait pas, le bassin est également ponctué d’une sculpture de Hiroshi Sugimoto (« Mathematical model 012  » – 2010) et d’un majestueux mobile d’Alexander Calder (« Small crinkly » – 1976).

06-Calder

Après avoir traversé le Centre d’Art, la balade-visite peut commencer…

07-Sean Scully « Wall of light cubed » – Sean Scully – 2007

08-Tadao Ando « Origami bench » – Tadao Ando – 2011

12-Richard Serra« Aix » – Richard Serra – 2008

13-Tracey Emin 114-Tracy Emin 2« Self-portrait, cat inside a barrel » – Tracey Emin – 2013
(A vous de vérifier s’il y a bien un chat dans le tonneau… ;-) )

15-pavillon Tadao AndoPavillon « Four cubes to contemplate our environnement » – Tadao Ando – 2008-2011
(La pureté de ce pavillon, rigoureux et rectiligne, face aux obliques des arbres couchés par le Mistral… ♥♥♥)

16-Tom Shannon 117-Tom Shannon 2« Drop » – Tom Shannon – 2009

18-Tadao Ando-chapelle119-Tadao Ando-chapelle220-Tadao Ando-chapelle3Après avoir fait restaurer l’ancienne chapelle présente sur le domaine depuis le XVIe siècle, Tadao Ando l’a enveloppée d’une fine structure protectrice de métal et de verre.
La croix de verre rouge est signée Jean-Michel Othoniel (2007-2008)

21-Guggi« Calix meus inebrians »  (« Ma coupe me rend ivre » en latin) – Guggi – 2009

22-Gehry-pavillon musique 1Vous l’avez reconnu ?
C’est le pavillon conçu en 2008 par Frank Gehry pour la Serpentine Gallery de Londres.
Patrick McKillen était l’un des mécène du projet…

23-Gehry-pavillon musique 2Le pavillon de Frank Gehry est désormais dédié à la musique. Face à lui, l’amphithéâtre dessiné par l’agence marseillaise Tangram Architectes.

24-château la costeLa balade nous emmène sur les hauteurs du site, où l’on domine le Centre d’Art de Tadao Ando avec, au fond, le chai conçu par Jean Nouvel en 2008.


Dix ans après l’acquisition du Château La Coste, Patrick McKillen peut se féliciter de cette collection unique en France d’oeuvres architecturales in situ.
Et il ne compte pas s’arrêter là.
Un hôtel-spa, conçu par Tangram Architectes, viendra compléter l’ensemble.
Des pavillons sont en train d’être dessinés par James Turrel, Sou Fujimoto, Kengo Kuma.
Près du potager, pas de cabane de jardin mais une maison de Jean Prouvé (!!!).
Et enfin, afin de rappeler la fonction première du lieu, une école d’oenologie prendra place à l’entrée du domaine viticole.

chateau-la-coste
Informations pratiques :
Chateau La Coste
2750, route de La Cride – 13610 Le Puy-Sainte-Réparade
T : +33 (0)4 42 61 92 92 – reservation@chateau-la-coste.com
Tarifs Centre d’Art : 15€ adulte / 12€ tarif réduit / gratuit -10 ans