Il y a quelques semaines a eu lieu, dans le showroom de Jean Nouvel Design, la présentation des nouveautés prévues pour l’édition de septembre 2015 du Salon Maison&Objet et de la Design Week (sorte de prolongement « off » du salon, aux quatre coins de Paris).


Pourquoi chez Jean Nouvel Design ?
Tout d’abord parce que son showroom, situé dans la mythique Cité d’Angoulême à Paris, participe à la Design Week chaque année depuis la première édition.

Jean-Nouvel-Design
Odile Fillion, directrice de la structure, nous en dit un peu plus : « Jean nous répète toujours qu’il faut être curieux de tout. Le design ne doit pas rester confiné dans ce que l’on sait déjà faire. Il faut sortir des sentiers battus : voir, expérimenter, toucher, sentir, rester à l’affût et ne pas hésiter à détourner matériaux et idées pour les amener vers le design. Et non l’inverse. »

C’est justement là l’objectif que s’est fixé Maison&Objet pour son vingtième anniversaire.


Franck Millot, directeur commercial du salon, précise : « Avec la création de Maison&Objet Asia à Singapour, puis de Maison&Objet Americas à Miami, nous arrivons à ce constat : à l’étranger, décoration et architecture ne font qu’un. Dans les versions asiatiques et américaines du salon, les architectes se mêlent aux décorateurs et aux designers sans à-prioris, tous soucieux de dénicher le produit ou l’équipement novateur qui marquera leurs futures réalisations.
En France, et plus largement en Europe, ces métiers restent encore très cloisonnés.
C’est pourquoi Maison&Objet a décidé de repenser l’organisation de son salon (présenté chaque année au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte) afin de s’ouvrir davantage et de manière plus lisible aux architectes. »

La construction récente d’un hall de 5000 mètres carrés par les architectes Lacaton & Vassal offre une occasion rêvée de regrouper en un seul lieu tous les acteurs de la prescription, pour une offre plus dense et plus lisible.
Pour la première fois, Maison&Objet présentera donc en septembre prochain le hall [projets], s’adressant aux prescripteurs de tous horizons et notamment aux architectes.
Pour les habitués du salon, voici un petit plan :

M&O-plans-halls
Grâce à ce redéploiement dans l’espace, Maison&Objet [projets] souhaite devenir LE rendez-vous international de référence des métiers techniques, des solutions et des savoir-faire de l’architecture intérieure.

La scénographie de ce hall [projets] a été confiée à Philippe Boisselier.
Il comportera plus de 200 exposants (avec 50% environ de Français) dont plus de la moitié n’ont encore jamais été présentés sur le salon.
Y seront regroupés de nombreux corps d’état, comme les matériaux de revêtement de sol (pavages, parquets, tapis…), de murs intérieurs (papiers peints innovants, peintures…) ou extérieurs (bardages, béton, revêtements composites…), l’agencement, l’aménagement sur-mesure, l’éclairage, la quincaillerie, la domotique, l’acoustique…

M&O-exemples
Aux côtés des leaders et des marques internationales, un « village » sera consacré aux petits exposants avec des solutions « clés en main » permettant au plus grand nombre de venir présenter ses produits avec, bien sûr, toujours la même exigence d’innovation et de qualité chère à Maison&Objet.


Enfin, la Design Week complètera cette offre par des expositions et des conférences ouvertes au public dans de nombreux showrooms parisiens.
Paris deviendra alors, pour quelques jours en septembre, l’épicentre mondial du design et de l’architecture.

Entre les allées de Maison&Objet et les showrooms de la Design Week, on va en parcourir des kilomètres !

Maison&Objet-bonus