C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons reçu Maryse Wolinski à TvTours, pour la sortie de son livre « Chérie, je vais à Charlie ».

Un vendredi sur deux, je tiens une chronique sur l’architecture et la décoration sur notre chaîne de télévision locale. Pas simple pour moi de trouver un sujet ce jour-là…
Mais à l’évocation de Georges Wolinski, j’ai préféré penser à l’humour mutin et érotique de ses dessins, qui symbolisent l’amour, la vie et l’admiration sans faille qu’il avait pour sa femme et les femmes.
J’ai donc souhaité parler d’érotisme dans la déco.
Si, si, vous allez voir, il y a de nombreux exemples ;)

J’ai laissé la vidéo de l’émission en intégralité : vous pourrez donc visionner l’interview de Maryse Wolinski par Emilie Tardif, juste avant ma chronique.




BahawalpurBedLe lit, un rien bling-bling, du Maharaja Sadeq Muhammad Khan IV. (source)

pierre-frey-louise-bourgoinLouise Bourgoin pour la maison Pierre Frey (source)

hotel-grand-amourLa moquette sexy du Grand Hôtel Amour à Paris, signée André Saraiva pour la maison Pierre Frey. (source)

wolinski_autoportraitAutoportrait de George Wolinski, dessin original conservé à la BNF, fin des années 1990. (source)