Que se passe-t-il quand un architecte passe trop de temps devant sa télévision ?
Il est charrette.

Mais pas seulement…

Il se met à imaginer ce que donneraient en plan les appartements de ses héros préférés.
Après de nombreux visionnages, voici ce qu’en a déduit l’architecte espagnol Inaki Aliste Lizarralde. Etonnant, non ?

A gauche, l’appartement de Chandler et Joey, à droite, celui de Monica et Rachel, héros de la série « Friends ».

 

L’appartement de Ted Mosby, l’architecte héros de la série « How I met your mother ».

L’appartement new-yorkais de la journaliste Carrie Bradshaw, héroïne de « Sex and the City »...

 

Le travail de l’artiste américain Mark Benett est tout aussi surprenant de réalisme. Utilisant les codes de rendu des architectes dans les années 50 (cartouche, encre bleue, graphisme…), il confère  à de simples décors l’âme de maisons à la conception longuement réfléchie.

Pour preuve, le plan de la maison de la Famille Cunningham, décor principal de la série culte « Happy Days ».

D’autres exemples de son travail (han… le manoir de Bruce Wayne…) sont visibles ici, sur le site de la Mark Moore Gallery.

La décoration joue une place prépondérante dans la sitcom : les intérieurs de nos héros préférés sont conçus avec énormément de soin pour refléter leurs goûts et leur personnalité. Comme dans la réalité, finalement.

Par exemple, sauriez-vous dire, sans l’ombre d’une hésitation, à qui appartient cette chambre ?

Oui. Bon. D’accord.

Si vous n’aimez ni la mode, ni Sarah Jessica Parker, ça risque d’être un peu compliqué.

Mais si vous êtes, comme moi, très attentifs aux décors et aux arrière-plans, allez faire un tour sur le site de la société de production américaine HBO. Le décor de leurs séries (« Sex and the City », « Six Feet Under », « The Sopranos »…) est aussi fouillé et détaillé que les personnages eux-mêmes.
A tel point qu’un diaporama des appartements de chaque personnage est à la disposition des fans hystériques que nous sommes…

Source : dailymail.co.uk